Super F1
www.piecesautostore.fr
facebook twitter favori

FORCE INDIA MERCEDES


force india

Pilote(s) d'essais

Latifi
Mazepin


Palmarès

Victoires: 0
Poles: 1
Meilleurs tours: 5
Podiums: 6
Points: 1035
Grand Prix: 216
1er Grand Prix: Melbourne
Titre(s) pilotes: 0
Titre(s) constructeurs: 0
Saison 2018

Classement: 7
Victoires: 0
Poles: 0
Meilleurs tours: 0
Podiums: 1
Points: 48
Meilleur résultat: 3 (Bakou)


Structure

Président:  Lawrence Stroll
Directeur technique:  Andrew Green
Directeur d'équipe:  Robert Fernley
Directeur sportif:  Andy Stevenson
Directeur général:  Otmar Szafnauer
Ingénieur de course en chef:  Tom McCullough
Directeur commercial:  Andy Stevenson
Sponsor: BWT
Technique

Chassis: VJM11
Freins: Carbone
Lubrifiant: Mobil 1
Carburant: Total
Roues: BBS
Pneus: Pirelli
Cylindrée: 2398 cc




Tweets de ForceIndiaF1

Histoire


Première écurie indienne de l'histoire de la formule 1, même si 50 % des parts appartiennent à la famille Mol, de nationalité néerlandaise, Force India présente des arguments positifs qui prouvent que ce team pourrait faire parler de lui dès ses débuts.

L'Inde est une nation montante dans l'économie mondiale et l'arrivée de cette écurie après un premier pilote (Karthikeyan) en 2005, sans parler d'un circuit F1 le prouvent.

Force India n'est pas réellement une écurie toute neuve, puisqu'elle est née sur les cendres de Spyker, elle-même arrivée suite au rachat de Midland en 2006, qui, elle aussi, avait racheté une écurie, en l'occurence Jordan.

Cette dernière fut fondée en 1983 par Eddie Jordan qui lança son team en F3, F3000 et en F1 dès 1991.

Basée à Silverstone, Force India n'a pas grandement modifié l'organigramme de son personnel issu de Spyker. Mais les ambitions de cette écurie sont élevées.

Vijay Mallya, le nouveau propriétaire, connait bien les affaires et le monde de la F1 notamment à travers Toyota, qu'il sponsorisait jusqu'alors. Ce milliardaire a effacé les dettes de son écurie et apporte un budget de 100 millions de dollars et de nombreux sponsors.

La présence de Mike Gascoyne à la direction technique est un gage de réussite de même que celle de deux pilotes talentueux et rapides. Il n'est donc plus l'heure de faire appel à des pilotes payants sans talent!

Force India a 2 bons pilotes mais malheureusement un gros manque de chance! Alors que toutes les autres écuries ont connu les joies du podium en 2008, Force India dérogera à la règle et ne connaîtra même pas la joie de marquer des points, il faudra mieux faire en 2009!
L'écurie est toujours en fond de grille en début de saison mais fait réalise l'exploit en Belgique en signant la pole et en montant sur le podium!
L'écurie continue en Italie en terminant 4ème, ce qui permet à Force India de terminer 9ème du championnat avec un total de 13 points!
En 2010, Force India continue sa progression et termine régulièrement dans les points grâce à Adrian Sutil.
Liuzzi marque également quelques points, ce qui permet à l'écurie de terminer 7ème du championnat.

En 2011, Liuzzi est remplacé par Di Resta.
L'écurie a un peu de mal en début de saison mais revient très fort en 2ème partie de saison, notamment en dépassant Sauber et terminant ainsi 6ème du championnat, à seulement 4 points des Renault.

Malgré ses bonnes performances, Force India se sépare de Sutil et titularise Hulkenberg. Le duo avec Di Resta fonctionne bien mais l'écurie ne peut lutter avec les 4 podiums de Sauber et termine 7ème du championnat.

Hulkenberg quittant l'écurie pour Sauber, Force India décide de reprendre Sutil mais le pilote n'est plus aussi performant qu'en 2011. L'écurie décroche tout de même la 6ème place du championnat après avoir perdu la 5ème place face à McLaren.

Pour 2014, l'écurie décide de changer son duo et a pu reprendre Hulkenberg. Il sera associé avec Perez.

Le duo fonctionne bien et parvient à marquer des points régulièrement.
Une saison similaire en 2015 avec un podium pour Perez en Russie.
Hulkenberg et Perez poursuivent encore en 2016 et continuent à faire progresser l'écurie qui va réaliser l'exploit de terminer 4ème au classement général!
En 2017, Force India continue sur sa lancée et engrange davantage de points si bien qu'elle verrouille assez vite la 4ème place du championnat.


Les motoristes:
Ferrari (2008)
Mercedes (2009-2018)

Les pilotes:
Giancarlo Fisichella (2008 - 2009)
Adrian Sutil (2008 - 2011,2013)
Vitantonio Liuzzi (2009 - 2010)
Paul di Resta (2011-2013)
Nico Hülkenberg (2012, 2014-2016)
Sergio Perez (2014-2018)
Esteban Ocon (2017-2018)

Classement dans le championnat du monde:
2008: Non classé
2009: 9ème avec 13 points
2010: 7ème avec 68 points
2011: 6ème avec 69 points
2012: 7ème avec 109 points
2013: 6ème avec 77 points
2014: 6ème avec 155 points
2015: 5ème avec 136 points
2016: 4ème avec 173 points
2017: 4ème avec 187 points


Mexico Qualifications : Ricciardo gâche la fête de Verstappen ! Mexico Qualifications : Ricciardo gâche la fête de Verstappen !
28 octobre 2018
Malgré les menaces de pluie récurrentes à Mexico, c'est bien sur le sec que va se dérouler l'antépénultième séance de qualifications de la sai...


Présentation du Grand Prix du Mexique Présentation du Grand Prix du Mexique
25 octobre 2018
Pas le temps de faire une petite pause pour le petit monde de la F1 mais pour une fois, le trajet n'est pas long étant donné que le circuit d'Austin...


Sergio Perez confirmé chez Racing Point Force India Sergio Perez confirmé chez Racing Point Force India
18 octobre 2018
Sergio Perez est le premier pilote confirmé chez Force India, dont on ne connaît toujours pas le nom pour 2019. Cette annonce n'est pas du tout u...


Suzuka Qualifications : Hamilton émerge, Vettel prend l'eau Suzuka Qualifications : Hamilton émerge, Vettel prend l'eau
6 octobre 2018
C'est parti pour la séance de qualifications du GP du Japon, avec les Mercedes de nouveau favorites à la pole position. Mais la météo menace de re...


Bottas offre la victoire à Hamilton Bottas offre la victoire à Hamilton
30 septembre 2018
Il y a des Grands Prix où le dénouement n'est pas des plus beaux et le Grand Prix de Russie 2018 en est un. Une 70ème victoire dont Hamilton n'est ...