Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Hamilton rend hommage à Niki Lauda en remportant le GP de Monaco

Hamilton rend hommage à Niki Lauda en remportant le GP de Monaco

dimanche 26 mai 2019, par Renaud Herman

C’est le départ du 66ème Grand Prix de Monaco et Hamilton prend un bel envol devant Bottas qui sauve sa 2ème place in-extremis face à Verstappen.

Ricciardo a pris un bon départ et se retrouve 5ème devant Magnussen, Gasly et Sainz.

Derrière, Leclerc est déjà 14ème et est le couteau entre les dents pour faire une remontée incroyable.

Au 7ème tour, le Monégasque dépasse Grosjean à la Rascasse et à hauteur de l’entrée des stands, tente de dépasser Hülkenberg mais sa roue tape le rail et Leclerc est victime d’une crevaison. Le pilote Ferrari doit parcourir un tour entier en laissant des dépôts de gommes partout sur la piste avant de rentrer aux stands bon dernier.

Leclerc ressort avec un tour de retard sur les leaders mais son fond plat est fortement endommagé et la Safety-Car entre en piste afin de pouvoir nettoyer les dépôts de gommes.

Nous sommes au 11ème tour et les 4 premiers rentrent aux stands. Timing parfait pour Hamilton mais pas pour Bottas qui doit attendre que son chef de file ait réalisé son ravitaillement. En ressortant de son box, le Finlandais se fait couper la route par Verstappen qui en profite pour prendre la 2ème position mais devient aussi sous enquête pour "unsafe release" et risque une pénalité.
De plus, les 2 pilotes se sont touchés et Bottas, victime d’une crevaison, repasse aux stands le tour suivant. Heureusement, étant toujours sous voiture de sécurité, il ressort 4ème.

La course est relancée sans que de pilotes tentent de dépassement sauf en fin de peloton entre Giovinazzi et Kubica qui s’accrochent et bloquent complètement la route ! Les pilotes parviennent à repartir juste avant l’arrivée des leaders.

Leclerc trouve que sa voiture est complètement inconduisible et passe à nouveau aux stands pour chausser des pneus tendres. Mais rien ne change pour le régional de l’étape qui revient à son garage pour abandonner au bout de 17 tours.

La sanction tombe pour Verstappen qui est pénalisé de 5 secondes. Le Néerlandais se maintient en 2ème position mais perdra certainement le podium s’il n’arrive pas à dépasser Hamilton.

La course se poursuit avec des écarts très serrés et Hamilton est de plus en plus inquiet pour ses pneus qui se dégradent. Le Britannique est le seul des pilotes de tête à ne pas avoir de pneus durs. Mais s’il s’arrête pour changer de pneus, la victoire lui échappera et il lui sera très difficile de remonter tellement les dépassements sont compliqués à Monaco.

Au 47ème tour, Stroll prend une pénalité de 5 secondes pour avoir coupé la chicane et tiré un avantage dans sa lutte avec Raikkonen.

Romain Grosjean qui pointe 5ème et fait jusque là une bonne course, effectue son premier ravitaillement au 50ème tour et ressort en 9ème position.

En tête, Hamilton souffre de plus en plus avec ses gommes et Verstappen ne le lache pas d’une semelle mais il est très difficile pour le Néerlandais de trouver l’ouverture. L’ingénieur de Hamilton lui dit de tenir bon !

En 5ème position, Gasly repasse aux stands au 62ème tour et chausse des gommes tendres dans le but de signer le meilleur tour en course, son avance étant suffisamment confortable sur Sainz pour ne pas perdre de position.

Le Français s’exécute parfaitement dans le 66ème tour et devrait récolter un point supplémentaire.

Au 74ème tour, Grosjean est pénalisé de 5 secondes pour avoir mordu la ligne blanche à la sortie des stands mais il possède suffisamment d’avance sur Ricciardo pour ne pas perdre de place.

Au 76ème tour, Verstappen attaque à la sortie du tunnel, il rate son freinage et accroche légèrement Hamilton.
Le Néerlandais s’est loupé mais aura au moins tenté quelque chose, ce qui sera salué par Lewis Hamilton qui finit par s’imposer avec des pneus complètement à l’agonie !

Avec sa pénalité de 5 secondes, Verstappen est relégué en 4ème position au profit de Vettel et Bottas.

Gasly termine 5ème et empochera une point supplémentaire.
Sainz est 6ème devant un joli tir groupé des Toro Rosso, Kvyat 7ème et Albon 8ème.
Grosjean est 9ème devant Ricciardo qui récolte le point de la 10ème place.

Une victoire et un Grand Prix entièrement dédié à Niki Lauda qui nous a quitté en ce début de semaine.


1