Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Hamilton s’impose en Hongrie grâce à une meilleure stratégie

Hamilton s’impose en Hongrie grâce à une meilleure stratégie

dimanche 4 août 2019, par Renaud Herman

Le départ est donné et Max Verstappen prend un excellent départ devant Bottas en bagarre avec Hamilton. Le Finlandais tente de contenir sa position mais Hamilton finit par passer et les 2 pilotes se touchent ! Aileron cassé pour le Finlandais qui se fait dépasser par les 2 Ferrari.

Alors que Verstappen mène la course, Gasly a pris un mauvais départ et figure en 9ème position, pas bon pour le grade du Français.

Vu qu’il est difficile de dépasser sur le Hungaroring, Bottas attend le 6ème tour pour ravitailler, un arrêt qui prend du temps et Bottas repart bon dernier !

Verstappen possède une avance de 2 secondes sur Hamilton qui a plus de 5 secondes d’avance sur Leclerc et Vettel. Les Ferrari n’arrivent pas à réduire cet écart et doivent probablement faire une croix sur la victoire.

Bottas a le champ libre et signe le meilleur tour puis c’est au tour de Verstappen et Hamilton de prendre le meilleur chrono.

Au 17ème tour, Franz Tost a des frayeurs en voyant ses 2 pilotes se battre et c’est finalement Albon qui sort vainqueur de ce beau duel.

Grosjean est le premier à ravitailler au 21ème tour et Verstappen est le premier des pilotes de tête à rentrer 5 tours plus tard. Hamilton tente d’attaquer pour pouvoir ressortir en tête mais n’y parvient pas.

Leclerc s’arrête au 28ème tour, Norris au 30ème et Hamilton finalement au 32ème tour. Un arrêt de 4 secondes, le Britannique a perdu du temps et ressort à 6 secondes de Verstappen !

Mais le quintuple champion du monde a des pneus qui marchent du tonnerre et parvient à rattraper la RedBull au bout de 3 tours ! Le duel commence entre le Néerlandais et le Britannique, ce qui promet du beau spectacle !

Verstappen perd du temps avec les retardataires, Hamilton attaque dans le 39ème tour mais Verstappen se défend bien.

Vettel finit par ravitailler au 40ème tour et repart en pneus tendres.

Ca ne passe toujours pas pour Hamilton qui choisit de ravitailler dans le 49ème tour. En pneus mediums, la Mercedes se situe à 20 secondes de Verstappen alors qu’il reste 21 tours !

Romain Grosjean rentre aux stands au 51ème tour et y reste, problème de pression d’eau sur la Haas.

Hamilton est informé qu’il ne grappille que 5 dixièmes au tour sur Verstappen, ce qui est bien insuffisant.

Les pneus du Néerlandais tiennent jusqu’au 63ème tour où la dégradation se fait ressentir et Hamilton reprend plus de 2 secondes au tour, il revient dans son sillage dans le 67ème et passe par l’extérieur, Verstappen est cloué sur place et ne peut rien faire !

Le pilote RedBull rentre aux stands et chausse les pneus tendres. Verstappen signe le meilleur tour en course, ce qui lui permet de perdre un point de moins sur Hamilton.

Hamilton s’impose et Vettel est sur le podium, l’Allemand a pu dépasser son coéquipier 2 tours avant l’arrivée.

Leclerc est donc 4ème devant Sainz qui devance Gasly, assez décevant.

Raikkonen est 7ème devant Bottas, Norris et Albon.


1