Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner

Une stratégie brillante qui permet à Hamilton de gagner

dimanche 9 mai 2021, par Renaud Herman

Lewis Hamilton a remporté son 98ème succès après avoir signé sa 100ème pole la veille. Et tout cela grâce à une brillante stratégie de son équipe.

Tous les pilotes ont chaussé les pneus tendres à l’exception de Kimi Raikkonen qui est en mediums.

Au départ, Verstappen s’élance mieux, prend l’aspiration et la tête du Grand Prix, tandis que Leclerc prend la 3ème place à Bottas. Perez remonte en 6ème position, juste derrière Ricciardo qui a aussi pris un bon départ.

Verstappen creuse l’écart qui se porte à 5 secondes au bout de quelques tours mais au 8ème tour, Tsunoda rencontre une panne et gare son Alpha Tauri au bord de la piste. La Safety-Car entre en piste pour dégager la voiture et les écarts sont réduits à néant.

Giovinazzi en profite pour ravitailler mais un des nouveaux pneus est crevé et l’Italien perd un temps incroyable aux stands. Les 2 Williams ravitaillent également en même temps.

La course reprend au 11ème tour et Verstappen garde l’avantage. Seul Alonso perd une place au profit de Stroll.

En fin de peloton, la bataille fait rage entre les Williams et Schumacher. Mais au 14ème tour, Schumacher perd sa 16ème place au profit de Latifi.

Gasly ravitaille au 19ème tour mais doit purger une pénalité de 5 secondes pour ne pas avoir respecté son emplacement sur la grille de départ. Il repart bon dernier.

Alonso et Vettel s’arrêtent au 22ème tour et repartent dans le même ordre.

Bottas s’arrête au 24ème tour, de même qu’Ocon et Norris.

Verstappen rentre au tour suivant mais son arrêt dure 4,2 secondes. Il repart 5ème derrière Perez.

Verstappen se rapproche de Perez et le passe puis le Mexicain entre à son tour dans les stands.

Hamilton rentre au 29ème tour et ressort 2ème avec 6 secondes de retard sur Verstappen qui reprend la tête du Grand Prix. Tandis que Leclerc se retrouve bien loin derrière Bottas après son arrêt, le podium ne semble plus accessible pour le Monégasque.

Verstappen mène donc devant Hamilton, Bottas, Leclerc, Ricciardo, Perez et Raikkonen qui ne s’est toujours pas arrêté. Sainz est 8ème devant Ocon et Norris.

Hamilton se rapproche de Verstappen mais pas suffisamment pour être dans la zone DRS et au 43ème tour, retournement de situation, le Britannique rentre pour chausser un train de gommes mediums usagé mais bien plus frais que les pneus précédents.

Verstappen doit rester en piste avec ses mediums mais Hamilton va certainement fondre sur lui !

Perez dépasse Ricciardo dans le 46ème tour et se met en 5ème position.

Ricciardo et Sainz sont plus rapides avec leurs pneus tendres et dépassent Norris.

Hamilton est remonté sur Bottas qui reçoit l’ordre de laisser passer son chef de file mais le Finlandais ne s’écarte pas tant que ça et les 2 pilotes se frôlent, de quoi laisser des sueurs froides dans le clan Mercedes.

Bottas s’arrête au tour suivant et ressort 4ème, derrière Leclerc. Le Finlandais reprend la 3ème place au 57ème tour.

Hamilton s’est bien rapproché de Verstappen et dans le 59ème tour, il passe le Néerlandais sans problème en le scotchant sur place !

2 tours plus tard, Verstappen se rend compte qu’il ne pourra plus viser la victoire et rentre aux stands pour chausser des pneus tendres, son but : marquer le point du meilleur tour et perdre 1 point de moins dans la lutte pour le titre.

Une bagarre fait rage pour le point de la 10ème place entre Alonso, Stroll, Gasly, Raikkonen et Vettel. Stroll passe mais en dehors des limites de la piste et redonne la position à Alonso. Stroll fait une 2ème attaque et passe puis Gasly passe à son tour également.

Gasly parvient à passer Stroll et prend la 10ème place, belle remontée avec sa pénalité.

Hamilton remporte donc sa 98ème victoire et Verstappen prend 19 points avec le meilleur tour en course. Bottas termine 3ème, le même podium qu’au Portugal.

Leclerc est 4ème et devance Perez, Ricciardo, Sainz, Norris, Ocon et Gasly.


1