Super F1
spafrancorchamps   Grand Prix de BELGIQUE - 0 J 0 H 0 M 0 S - 28 Août 2022 - 15H00   spafrancorchamps
facebook twitter favori

Spa : le film de la course


Posté le 16 septembre 2007 - 00:00 par Toby Ratantely

images/Sans titre.jpg Il n'y aura que 20 voitures qui s'aligneront sur la grille de départ du Grand Prix de Belgique. Fisichella (qui a changé son moteur) et Davidson préfèrent en effet s'élancer des stands.

A l'extinction des feux, les Ferrari s'élancent parfaitement, tandis qu'Alonso prend le soin de maintenir Hamilton derrière lui. Les deux McLaren attaquent même le raidillon côte à côte mais l'avantage reste du côté de l'aîné ! La bonne opération est pour Kovalainen, qui a gagné trois places et qui se retrouve 6ème, alors que Heidfeld en a perdu deux. Chez Renault, on ne saute pourtant pas de joie, car Fisichella regagne les stands dès la fin du premier tour pour abandonner. Cruelle déception.

L'équipe française n'avait pas caché, après les qualifications, que Heikki était très chargé en essence. Cela se paie en début de course, puisque Webber se débarasse rapidement du Finlandais, au prix d'une superbe manoeuvre à l'extérieur aux Combes. Le pilote Renault doit également céder à Heidfeld dans le 5ème tour. Quelques boucles de plus et Kovalainen se fait doubler par... Kubica, déjà revenu à la 8ème place après 11 tours. Les deux BMW ont exploité à fond le dessin de la nouvelle chicane en retardant leur freinage pour prendre l'avantage.

Alors que Vettel doit déjà renoncer sur un problème de direction, les Ferrari n'amusent pas le terrain, surtout pas Raikkonen. Le Finlandais est régulièrement 0"5 plus vite que son coéquipier, et les McLaren sont encore plus lentes. Mais Kimi n'est pas le seul à impressionner. En 12ème position, on retrouve... Adrian Sutil, dans les roues de Coulthard et devant Trulli ! Le pilote Spyker tente même, à plusieurs reprises, de déborder la Red Bull, sans succès.

Au 14ème tour, Rosberg, Webber et Trulli ouvrent la première vague de ravitaillements. Chez McLaren et Ferrari, on s'observe, mais les deux équipes ont en fait choisi une stratégie rigoureusement identique. Raikkonen et Alonso, les mieux placés dans chaque écurie, stoppent les premiers au 15ème tour (de même que Kubica). Massa et Hamilton suivent dans la boucle suivante. Les positions restent inchangées, même si Heidfeld s'intercale entre les Ferrari et les McLaren jusqu'à son arrêt au 18ème tour.

Après 20 tours, la stratégie de chaque pilote est désormais claire. Dans le top 10, seuls Kovalainen et Coulthard s'arrêteront une seule fois. Le pilote écossais fait bien malgré lui le malheur de Kubica, bloqué derrière la Red Bull pendant plusieurs tours malgré une grosse seconde au tour de mieux en performance pure. DC stoppe au 25ème tours, 3 après Kovalainen qui a donc ravitaillé à mi-course exactement. Il repart en 9ème position.

Retour aux avant-postes. Raikkonen est impressionnant de maîtrise, et si l'écart reste autour des 5 à 7 secondes avec Massa, le Brésilien ne semble pas menaçant pour la victoire. Les McLaren sont désormais reléguées à plus de 20" du leader : en course, les Ferrari sont les plus fortes.

La deuxième série de pitstops ne modifie pas les positions bien établies en tête. Rosberg a une nouvelle fois été le premier à s'arrêter (30ème tour). Les Ferrari s'arrêtent relativement tôt également, entre le 31ème et le 32ème tour, toujours Raikkonen avant Massa. Alonso s'arrête dans la 33ème boucle, alors que Hamilton reste en piste. Espère-t-il passer son équipier via les stands ? Cela s'annonce difficile car Alonso, bien que plus chargé, est en pneus tendres et frais, là où Hamilton en termine avec ses pneus durs. Son ravitaillement au 37ème tour met fin à tout suspens. Sauf surprise, l'ordre du top 4 ne variera plus.

A dix tours de l'arrivée, Raikkonen mène donc devant Massa, Alonso, Hamilton, Heidfeld, Rosberg, Webber et Kovalainen. Le seul pilote réellement menacé du top 8 n'est autre que le pilote Renault, au volant d'une R27 aux pneus tendres fatigués. Kubica, qui doit regretter le temps perdu derrière Coulthard, menace Kovalainen avec l'énergie du désespoir dans les dernières boucles. Mais jamais il ne pourra trouver l'avantage. La pénalité du Polonais aura été rédhibitoire sur ses espoirs de points...

Au terme d'une course limpide, Raikkonen remporte pour la troisième fois consécutive le GP de Belgique. En terminant 2ème, Massa assure le doublé, ce qui permet à Ferrari d'être mathématiquement assuré du titre mondial des constructeurs (voir l'article précédent), dans les circonstances que l'on sait. En terminant 3ème, Alonso fait également une bonne opération puisqu'il réduit encore d'un point l'écart sur Hamilton, "seulement" 4ème, au général. Deux petites unités séparent les deux pilotes McLaren à trois courses du dénouement. Raikkonen reste en embuscade à 13 points du leader, Massa étant quasiment hors course depuis Monza.

Heidfeld, toujours aussi régulier, termine 5ème, place qu'il occupe également au championnat. Rosberg poursuit sa belle série de tops 8 en arrachant la 6ème place, et passe (enfin !) son équipier Wurz, transparent aujourd'hui, au classement général. Webber marque deux bons points, Kovalainen seulement un en partie à cause d'une stratégie finalement peu avantageuse. Mais au championnat constructeurs, l'incertitude est limitée entre leurs trois équipes respectives : 11 points séparent Renault (3ème) de Williams (4ème), qui possède 10 unités d'avance sur Red Bull, 5ème. Ferrari, BMW, Williams et Renault sont seules à marquer aujourd'hui.
Le point sur les transferts pour 2023 Le point sur les transferts pour 2023
4 août 2022
Cette semaine a été riche en rebondissements concernant le plateau 2023. Tout d'abord, Vettel a annoncé sa retraite et dès le lendemain, Alonso...


Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats
4 août 2022
C'est désormais la pause estivale, 4 semaines où les pilotes et écuries- sont exemptés de disputer des courses. En une semaine, Verstappen a fa...


Présentation du Grand Prix de France Présentation du Grand Prix de France
19 juillet 2022
La Formule 1 se rend ce week-end sur le circuit du Castellet afin de disputer le Grand Prix de France, le 18ème sur ce circuit. Ferrari a remport...


Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023 Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023
12 juillet 2022
Alors que nous avons atteint la mi-saison avec 11 manches effectuées sur 22, le plateau des pilotes pour 2023 a du mal à se dessiner. Le 3ème pi...


Leclerc bat Verstappen en Autriche Leclerc bat Verstappen en Autriche
10 juillet 2022
La plupart des pilotes s'élancera en pneus mediums, les ingénieurs de chez Pirelli prédisent qu'un seul arrêt serait possible en s'arrêtant pour ...


Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint
9 juillet 2022
C'est parti pour la 2ème course sprint de la saison après le Grand Prix d'Emilie Romagne. L'Alpine de Fernando Alonso est toujours surélevée et...


Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint
8 juillet 2022
La marée orange est bien présente en Autriche pour supporter Max Verstappen qui s'est déjà imposé dans la première séance d'essais libres. ...


Présentation du Grand Prix d'Autriche Présentation du Grand Prix d'Autriche
7 juillet 2022
Après l'Angleterre, nous enchaînons directement avec le Grand Prix d'Autriche. Fief de RedBull où Verstappen s'est déjà imposé à 4 reprises,...


Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée
3 juillet 2022
La piste est sèche pour le départ et les pilotes adoptent des stratégies de pneus différents, Verstappen est en tendres tandis que les Ferrari par...


Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre
2 juillet 2022
Il pleut légèrement à Silverstone pour la séance qualificative et la pluie est bien présente depuis le début du week-end, ce qui a pas mal pertu...


Plus de news>>
Spa : le film de la course
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2022 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact