Super F1
spafrancorchamps   Grand Prix de BELGIQUE - 0 J 0 H 0 M 0 S - 28 Août 2022 - 15H00   spafrancorchamps
facebook twitter favori

Un grand prix de fou au Mont-Fuji!


Posté le 30 septembre 2007 - 00:00 par Nathan Lohéac

images/alonsoMFuji.jpg 06 heures 30, heure française. Des trombes d'eau tombent sur le circuit. Les organisateurs du grand prix décident donc de donner un départ lancé: La Safety Car devra donc mener les pilotes qui ne s'élanceront pas depuis leur place de grille, mais comme lors d'une intervention normale de la Safety Car. C'est Lewis Hamilton, 1er, qui doit faire signe à la Safety Car quand il jugera que le départ pourra être lancé. Il lui faudra 19 tours pour se décider...

Chez McLaren, Hamilton a fait une course presque sans faute et a observé un premier ravitaillement au bon moment. Il s'impose au Mont-Fuji et réalise une très bonne opération puisque, à deux grands prix de la fin du championnat, il a 12 points d'avance sur Fernando Alonso. Alonso, lui, est contraint à abandonner suite à un spectaculaire accident (voir photo) alors qu'il aurait pu finir deuxième sans problème.

Du côté de Renault, le Mont-Fuji a plutôt été une réussite. Heikki Kovalainen s'offre le premier podium de sa carrière, et sur la deuxième place en plus. Mais ça ce n'est rien par rapport à la façon dont le pilote Renault a admirablement résisté à son compatriote Kimi Räikkönen dans les derniers tours. Kimi l'a doublé dans le dernier tour, mais Heikki est repassé! De son côté, Giancarlo Fisichella termine 5e et les deux pilotes inscrivent donc au total 12 points pour l'écurie française ce week-end.

La Scuderia Ferrari nous a offert une course chaude en rebondissements. Tout d'abord, l'arrêt au stand de Felipe Massa pendant que la Safety Car était sur la piste en début de course. Ensuite, l'arrêt de Kimi Räikkönen... Derrière la Safety Car qui lance le départ, les pilotes de la Scuderia sont tous les deux en fond de peloton! Finalement, Kimi revient devant Alonso et est bien placé, mais, surprise, le Finalndais observe un troisième ravitaillement. Massa en totalisera 4. Räikkönen a quand même réussi à terminer 3e et à revenir à 5 points d'Alonso au général. Felipe Massa a animé le dernier tour avec un remarquable duel contre Robert Kubica. Et tout ça pendant que Kimi tentait vainement de passer Kovalainen. D'ailleurs, ce duel n'était pas sans rappeler, et les commentateurs de TF1 l'ont bien fait remarquer, l'admirable duel qui opposa jadis René Arnoux à Gilles Villeneuve. Massa termine donc 6e, et Kimi monte sur la 3e marche du podium.

A moitié déçus et à moitié réjouis chez Red Bull. Déçu parce que Mark Webber a été contraint à l'abandon en fin de course alors qu'il était provisoirement sur le podium. Réjouis parce que Coulthard a quand même signé la 4e position et que la mission qui était de revenir sur Williams au général est accomplie...

Ce grand prix du Japon n'était pas forcément la meilleure course que BMW ait connue cette saison. Un Heidfeld en difficulté tout au long qui ne finit qu'en 14e position, avant dernier de tous ceux qui ont terminés la course, et à 2 tours du vainqueur. Kubica qui perd sa 6e place dans le dernier tour suite à un superbe duel avec Felipe Massa. Il termine donc 7e.

Un grand prix qui aurait pu être historique pour Toro Rosso! Sebastian Vettel a même mené la course! En fin de grand prix, il était 3e et serait donc monté sur le podium, mais il a eu une collision avec Webber, alors second. Resultat: Abandon pour Vettel. Oui mais tout n'est pas perdu pour Toro Rosso. Vitantonio Liuzzi réussi quand même à inscrire le premier point de la saison pour son écurie, comme Button l'avait fait en France pour Honda. L'Italien signe une 8e place.

Chez Spyker aussi ce grand prix aurait pu être historique: il aurait pu marquer les premiers points de l'écurie Néerlandaise. Sutil finit 9e comme à la première séance d'essais libres. Yamamoto termine 12e devant son public. La vente de l'écurie est presque terminée.

Les Honda ont encore été malchanceuse. Barrichello et Button auraient pu terminer dans les points. Mais Button a perdu son aileron avant en début de course et Barrichello a dû s'arrêter aux stands en fin de course alors qu'il était dans les points. L'écurie Japonaise est passée à 2 doigts de briller devant son public. 10e place pour Barrichello, 11e pour Button.

Pour Trulli, il na fallait pas courrir ce grand prix. Dans les 19 premiers tours, alors qu'ils étaient derrière la Sagfety Car, Trulli a dit à son écurie qu'il étaient fous de faire courrir ce grand prix alors que la visibilité était nulle. Ralf Schumacher n' pas pu terminer.

Les Japonais auront quand même vu leur star terminer: Takuma Sato, pilote Japonais sur une voiture Japonaise, a fini 15e et bon dernier de ce grand prix. Mais au moins, il a terminé... pas comme Davidson qui a dichiqueté le flanc droit de sa monoplace à 46 tours de l'arrivée.

Pour terminer, c'est Williams qui réalise la moins bonne opération de la course puisque aucune de leurs deux voitures ne franchit la ligne d'arrivée. Wurz, au départ de la Safety Car (au 19e tour du GP sur 67), part en tête à queue et traverse tout le virage, heurtant la monoplace de Felipe Massa qui est contraint à repasser aux stands. Wurz terminera ici sa course. Rosberg abandonnera à 18 tours de l'arrivée.

Même si ce grand prix n'était pas forcément très passionnant, il a été riche en rebondissements. Au total, il aura duré 2heures et 34 secondes. Nous vous rappelons qu'un grand prix dure au maximum le nombre de tours prédéfinis, mais il ne peut pas durer plus de 2heures: Au bout de 2heures, la course est arrêtée.

Il y a quelques années, en 1976, le Mont Fuji avait accueilli un grand prix avec encore plus de pluie que ça. Le titre se jouait à l'époque entre James Hunt et Niki Lauda. Lauda n'a pas voulu terminer le grand prix, le jugeant trop risqué. Hunt, lui, avait un titre a gagner et s'il ne courrait pas le GP, Lauda était sacré. Finalement, l'Autrichien James Hunt devint champion du monde 1976, sous les yeux de Niki Lauda, sagement rentré...
Le point sur les transferts pour 2023 Le point sur les transferts pour 2023
4 août 2022
Cette semaine a été riche en rebondissements concernant le plateau 2023. Tout d'abord, Vettel a annoncé sa retraite et dès le lendemain, Alonso...


Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats
4 août 2022
C'est désormais la pause estivale, 4 semaines où les pilotes et écuries- sont exemptés de disputer des courses. En une semaine, Verstappen a fa...


Présentation du Grand Prix de France Présentation du Grand Prix de France
19 juillet 2022
La Formule 1 se rend ce week-end sur le circuit du Castellet afin de disputer le Grand Prix de France, le 18ème sur ce circuit. Ferrari a remport...


Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023 Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023
12 juillet 2022
Alors que nous avons atteint la mi-saison avec 11 manches effectuées sur 22, le plateau des pilotes pour 2023 a du mal à se dessiner. Le 3ème pi...


Leclerc bat Verstappen en Autriche Leclerc bat Verstappen en Autriche
10 juillet 2022
La plupart des pilotes s'élancera en pneus mediums, les ingénieurs de chez Pirelli prédisent qu'un seul arrêt serait possible en s'arrêtant pour ...


Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint
9 juillet 2022
C'est parti pour la 2ème course sprint de la saison après le Grand Prix d'Emilie Romagne. L'Alpine de Fernando Alonso est toujours surélevée et...


Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint
8 juillet 2022
La marée orange est bien présente en Autriche pour supporter Max Verstappen qui s'est déjà imposé dans la première séance d'essais libres. ...


Présentation du Grand Prix d'Autriche Présentation du Grand Prix d'Autriche
7 juillet 2022
Après l'Angleterre, nous enchaînons directement avec le Grand Prix d'Autriche. Fief de RedBull où Verstappen s'est déjà imposé à 4 reprises,...


Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée
3 juillet 2022
La piste est sèche pour le départ et les pilotes adoptent des stratégies de pneus différents, Verstappen est en tendres tandis que les Ferrari par...


Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre
2 juillet 2022
Il pleut légèrement à Silverstone pour la séance qualificative et la pluie est bien présente depuis le début du week-end, ce qui a pas mal pertu...


Plus de news>>
Un grand prix de fou au Mont-Fuji!
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2022 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact