Super F1
spafrancorchamps   Grand Prix de BELGIQUE - 0 J 0 H 0 M 0 S - 28 Août 2022 - 15H00   spafrancorchamps
facebook twitter favori

Victoire d'Alonso au Japon!


Posté le 8 octobre 2006 - 00:00 par Toby Ratantely

images/alonso200610-1.jpg Comme la veille, la piste est totalement sèche au moment du départ de la course. Un cavalier seul de Ferrari en perspective ? Il faut savoir qu'en F1 rien n'est jamais joué avant le drapeau à damier.

On attend les Renault à l'extinction des feux. Si Fernando Alonso gagne une place aux dépends de Jarno Trulli, Fisichella laisse quant à lui filer Button. Devant, Massa mène devant Michael et Ralf Schumacher. La situation au championnat étant ce qu'elle est, Felipe laisse rapidement passer son chef de file. Quant à Barrichello, un accrochage le contraint à un pitstop dès le deuxième tour. Il repart dernier : mauvais débuts pour Honda à domicile.

En ce début de course, la bataille a surtout lieu en fond de peloton, entre les Red Bull, les Toro Rosso et les Spyker. Coulthard passe Speed qui le redouble aussitôt ; Doornbos se débarasse après de nombreuses tentatives sur son compatriote Albers. L'enjeu est plus important entre Ralf Schumacher et Fernando Alonso, qui luttent pour la 3ème place. L'Espagnol commet une petite faute mais ne perd aucune place. Fisichella a lui repris l'avantage sur Button.

Au 12ème tour, la première vague de ravitaillements commence et c'est sans surprise une Toyota, celle de Trulli, qui s'arrête. Au même moment, son équipier doit céder à Alonso après une manoeuvre de dépassement autoritaire de la part de l'Espagnol. Ralf ravitaille au tour suivant et repart derrière Jarno, qui a profité du "golden lap" de ses pneus Bridgestone. Massa, qui a stoppé dans le même tour que l'Allemand, aimerait pouvoir en faire autant mais se retrouve bloqué par Heidfeld lorsqu'il rentre en piste. Pendant ce temps Alonso force la cadence et tombe les chronos tour après tour. 15ème tour, la Renault n°1 s'arrête et repart devant la BMW et donc la deuxième Ferrari. Bien joué ! Quant à M. Schumacher, il attend le 18ème passage pour effectuer son premier arrêt. Il repart 5"5 devant Alonso.

La bataille est engagée ! Au jeu des dépassements de retardataires, l'écart diminue et ré-augmente, mais il reste globalement stable. Quant à Massa, il peut enfin retrouver son rythme lorsque Heidfeld stoppe pour la première fois. Trop tard pour espérer revenir sur les deux protagonistes à la course au titre. Felipe est à cet instant-là menacé par Raikkonen, qui retarde son ravitaillement à quelques boucles de la mi-course (22ème tour), un classique chez McLaren.

Tandis que Christijan Albers abandonne de manière spectaculaire sur rupture de l'aileron arrière, la mi-course est atteinte sans grand changement. Mais déjà, les Toyota stoppent pour leur deuxième et dernier ravitaillement. Une nouvelle fois, Trulli se maintient devant Ralf Schumacher, mais l'Italien semble lent et Ralf demande même à son équipe par radio si Jarno n'a pas de problème... Tout bénéfice pour Fisico et Button, qui en s'arrêtant plus tard, repartent devant les Toyota, reléguées aux 7ème et 8ème rangs. Alonso ravitaille au 35ème tour, M. Schumacher dans la boucle suivante. L'écart reste identique entre les deux pilotes et tout semble bien se passer pour Ferrari...

Mais la course au titre prend alors un virage inattendu car Michael Schumacher n'a pas le temps de boucler un tour avant que son moteur n'explose ! Alonso n'en croit pas ses yeux mais la réalité est là : Fernando 1er, Michael out, l'Allemand fait la mauvaise opération de la journée.

Dès lors les derniers tours de la course ne sont qu'une longue attente pour Renault et son pilote n°1. Plus loin dans le classement, Raikkonen a retardé une nouvelle fois son arrêt et a gardé l'avantage sur les deux Toyota. Celles-ci sont toujours en bagarre, comme le sont les deux BMW de Heidfeld et Kubica derrière. C'est le dernier en point qui est en jeu et si Kubica a l'autorisation d'attaquer son équipier, les positions ne changent pas.

Fernando Alonso remporte finalement sa 7ème victoire de la saison et prend une option très sérieuse sur un deuxième titre mondial consécutif. En effet il lui suffit de terminer dans les huit premiers à Interlagos pour emmener le n°1 chez McLaren l'année prochaine. Massa limite à peine les dégâts pour Ferrari en terminant 2ème, d'autant que Fisichella, qui le suit au classement, permet à Renault, là aussi, de se présenter en favori dans la course au titre mondial des constructeurs puisqu'il y a maintenant 9 points entre les deux équipes avant la dernière manche. Button, discret mais performant, est 4ème, Raikkonen 5ème sur une McLaren à bout de souffle en cette fin de saison. Les deux Toyota de Trulli et Schumacher sont 6ème et 7ème devant Heidfeld et donc Kubica qui échoue à la porte des points. Belle performance à domicile de Sato (15ème), qui termine à une dizaine de secondes de la Toro Rosso de Liuzzi et devant la Spyker-Midland de Monteiro.

Prochain et dernier GP dans deux semaines à Interlagos le 22 octobre. Alonso a toutes les chances d'y connaître la même joie que l'an dernier et il faudrait vraiment un incroyable retournement de situation pour que son rival l'emporte. Mais qui sait ?
Le point sur les transferts pour 2023 Le point sur les transferts pour 2023
4 août 2022
Cette semaine a été riche en rebondissements concernant le plateau 2023. Tout d'abord, Vettel a annoncé sa retraite et dès le lendemain, Alonso...


Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats Verstappen et RedBull prennent le large aux championnats
4 août 2022
C'est désormais la pause estivale, 4 semaines où les pilotes et écuries- sont exemptés de disputer des courses. En une semaine, Verstappen a fa...


Présentation du Grand Prix de France Présentation du Grand Prix de France
19 juillet 2022
La Formule 1 se rend ce week-end sur le circuit du Castellet afin de disputer le Grand Prix de France, le 18ème sur ce circuit. Ferrari a remport...


Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023 Piastri toujours au centre des rumeurs pour 2023
12 juillet 2022
Alors que nous avons atteint la mi-saison avec 11 manches effectuées sur 22, le plateau des pilotes pour 2023 a du mal à se dessiner. Le 3ème pi...


Leclerc bat Verstappen en Autriche Leclerc bat Verstappen en Autriche
10 juillet 2022
La plupart des pilotes s'élancera en pneus mediums, les ingénieurs de chez Pirelli prédisent qu'un seul arrêt serait possible en s'arrêtant pour ...


Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint Verstappen s'impose en Autriche dans la course sprint
9 juillet 2022
C'est parti pour la 2ème course sprint de la saison après le Grand Prix d'Emilie Romagne. L'Alpine de Fernando Alonso est toujours surélevée et...


Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint Verstappen signe la pole et s'élancera en tête de la course sprint
8 juillet 2022
La marée orange est bien présente en Autriche pour supporter Max Verstappen qui s'est déjà imposé dans la première séance d'essais libres. ...


Présentation du Grand Prix d'Autriche Présentation du Grand Prix d'Autriche
7 juillet 2022
Après l'Angleterre, nous enchaînons directement avec le Grand Prix d'Autriche. Fief de RedBull où Verstappen s'est déjà imposé à 4 reprises,...


Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée Sainz remporte sa première victoire dans une course assez mouvementée
3 juillet 2022
La piste est sèche pour le départ et les pilotes adoptent des stratégies de pneus différents, Verstappen est en tendres tandis que les Ferrari par...


Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre Sous la pluie, Sainz signe sa première pole en Angleterre
2 juillet 2022
Il pleut légèrement à Silverstone pour la séance qualificative et la pluie est bien présente depuis le début du week-end, ce qui a pas mal pertu...


Plus de news>>
Victoire d'Alonso au Japon!
Sources : Nextgen-Auto.com Motorsport | Motorsport.com | Stats F1 | F1.com


© Super F1 | R. HERMAN - 2004-2022 - Tous droits réservés. | Partenaires | Contact