Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Mark Webber y croit toujours

Mark Webber y croit toujours

dimanche 5 juillet 2009, par Manuel Cladière

images/0,,5204280,00[1].jpg

Alors que tous les observateurs voient déjà un duel Button-Vettel pour le titre, les deux autres piotes semblent être évincer purement et simplement. Je veux bien sûr parler de Barrichello et Webber. L’Australien n’a que 3,5 points de retard sur Vettel et dispose donc d’autant de chances de se mêler à la bataille finale.

Blessé cette hiver après un accident de vélo, Mark Webber s’est superbement remis de sa blessure. Nous l’avons constaté sur les podiums, l’Australien boite toujours un peu, et pourtant il réalise la meilleure saison de sa carrière en F1.

Enfin !! La malchance l’a quitté et l’Australien n’a jamais paru aussi en forme derrière le volant. Avec trois podiums cette année, il ne manque plus qu’une victoire pour qu’enfin on prenne au sérieux sa candidature pour le titre de champion du monde 2009.
J’obtiens de très bons résultats. J’ai eu des dimanches après-midi très régulier.
Nous savons que la qualification du samedi est essentielle compte tenu des faibles écarts entre nous quatre !
Je suis très confiant de pouvoir inscrire de gros points à l’avenir. Que ce soit assez pour être toujours devant, ça reste à voir. Je suis là et je suis très content de mes performances jusqu’à maintenant


Arrivée en 2002 dans la catégorie reine, Mark Webber a tout de suite marqué les esprits au volant de sa Minardi en iscrivant 2 points dès sa première course. Ensuite passé chez Jaguar il réussira à ammener la voiture verte en première ligne. Nous attendions beaucoup de son arivée chez Williams où chacun pensait enfin voir l’Australien se battre pour les victoires. Malheureusement l’écurie de Grove n’était pas au mieux. Finalement, Mark Webber passe chez Red Bull où il domine outrageusement le gentleman Coulthard. Cette année, coéquipier de Vettel, beaucoup voyaient l’Australien être écrasé par le jeune talent. Mais non, Mark fait de la résistance et même mieux car plus régulier, il réussit même à dominer l’Allemand sur quelques grand prix.

Cependant il faudrait que la victoire ne tarde pas sinon, Mark Webber rejoindra la longue liste des pilotes très méritant qui n’ont jamais gagné de courses en F1.


1