Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Pole d’Hamilton alors que Force India étonne

Pole d’Hamilton alors que Force India étonne

samedi 12 septembre 2009, par Manuel Cladière

images/52948[1].jpg

Rumeurs de transferts, polémique autour de l’affaire Renault à Singapour en 2008, un Italien chez Ferrari lors du grand prix d’Italie... Laissons tout celà de côté pendant une petite heure et intéressons nous au sport, à la vitesse. Il fait chaud à Monza et pour la première fois depuis bien longtemps, un Italien s’élancera au volant d’une Ferrari. Malheurusement les tifosis ne le verront pas en Q3. C’est bien Hamilton qui s’élancera en pôle demain mais les projecteurs se braquent une fois de lus sur l’orient et Force India. Sutil deuxième et Liuzzi 7°, du jamais vu, même pas à Bollywood ! Mais revenons sur ce scénario Italien qui a mis à l’honneur l’Angletterre et l’une de ces anciennes colonies, l’Inde.

La première séance de qualif commence avec...Fisichella ! On attend beaucoup de celui qu’on présentait il y a des années, comme le meilleur après Michael Schumacher. L’Italien devra avant tout faire miux que son prédecesseur Luca Badoer. Fisichella boucle le preer tour de la séance en plus d’1"25 avant que Raikkonen fasse mieux. Liuzzi, encore un Italien à quand à lui faillit écraser sa Force India contre un mur lors de son premier tour chronométré. Heureusement as de mal pour Vitantonio.
A la mi séance, Barrichello était le plus rapide en 1’23"483 devant Raikkonen et Heidfeld. Par contre, déception côté Red Bull où d’ailleurs Vettel a monté son huitième moteur neuf de la saison. La fin d’année va être dure !
Les écarts sont faibles en Q1, chaque tour est important et celui qui s’en sort le mieux est Raikkonen en 1’23"349.
Malheureusement la séance s’arrête pour Alguersuari qui s’élancera de la 20° position. Il sera précédé de Buemi 19°, Rosberg 18°, Nakajima 17° et Glock 16°.

La Q2 commence avec nottament, lmes deux Red Bull, qui sont plus rapides que lors ds essais, Fisichella et le Français Romain Grosjean. Les premiers pilotes s’élancent, principalement en pneus tendres, sauf Button qui lui est en pneus durs.
Grosse Déception pour Nick Heidfeld qui est contraint d’immobilisr sa BMW dès les premières minutes de la Q2. L’Allemand s’élancera probablement de la 15° position sauf autres soucis sur d’autres monoplaces. Pour l’instant Heidfeld devance Fisichella.
Barrichello signe un temps en 1’22"976 ! Le premier à descendre sous la barre des 1’23. Mais celà sera t’il suffisant ? Les écarts sont très très faibles...
Du côté de BMW, la malchance continu. Kubica doit mettre pied à terre à son tour, à cause d’un problème moteur. Le constructeur aurait il tout arrêté avant la fin de saison ?
A quelques minutes de la fin, la grille se dessine et finalement Heidfeld partira 15°, Fisichella 14°, Kubica 13°, Grosjean 12° et Trulli 11°.
Objactif atteint pour Fisichella qui fait mieux que Badoer. Button signe finalement le meilleur temps de la séance, alors que les Force India sont une fois de plus étonnantes. La Q3 va donc commencer avec les deux Brawn, les deux Red Bull, le nouveau tandem de chez Fore India, le duo de McLaren Mercedes, Raikkonen sur la Ferrari et Alonso sur Renault.

Les stratégies sont dures à calculer... Est ce que je vise la pole en faisant un court premier relais au détriment de la course ? Puis je vraiment espérer une victoire sa&ns partir de la première ligne ? Lors de ces dix dernières minutes la tension est énorme et pour la première fois depuis le ébut de l’été, Brawn semble à nouveau être l’écurie la plus forte.
Les Tifosis sont ravis, Raikkonen peut espérer la pole position ! La Scuderia va t’elle tout faire pour le placer en tête sur la grille de départ ?
Alors rapide lors de son premier tour chronométré, Alonso rentre au stand... Aurait il un problème mécanique ? Ou était ce vraiment prévu ?
Hamiton s’empare du meilleur temps en 1’24"605 devant Raikkonen et Vettel. A 5 minutes de la fin seul ces trois pilotes ont signés un chrono. Cette séance est assez lente dans son rythme. Tous attendent les dernières minutes. Le manque de pneus tendres doit en être la raison.
A deux minutes de la fi, tous le spilotes ont signé un temps. Hamilton est le plus rapide devnt Raikkonen et Sutil ! La dernière minute est décisive.
Sutil est là, très rapide, et l’Allemand signe finalement le meilleur temps dans son dernier tour, trois dixième devant Raikkonen ! Mais Hamilton améliore encore de deux dixièmes et le britannique obtient finalement la pôle position devant Sutil et Raikkonen.

Suprise surprise, encore uen fois. Les Force India sont bien là, les Red Bull sont à la peine, et Ferrari t McLaren son bien de retour. Avec le KERS à bord de certaines monoplaces bien malin est celui qui pourra donner le nom du vainqueur de demain.



Grille de départ :
1. Hamilton McLaren Mercedes
2. Sutil Force India
3. Raikkonen Scuderia Ferrari
4. Kovalainen McLaren Mercedes
5. Barrichello Brawn GP
6. Button Brawn GP
7. Liuzzi Force India
8. ALonso Renault
9. Vettel Red Bull
10. Webber Red Bull
11. Trulli Toyota
12. Grosjean Renault
13. Kubica BMW Sauber
14. Fisichella Scuderia Ferrari
15. Heidfeld BMW Sauber
16. Gloc Toyota
17. Nakajima Williams
18. Rosberg Williams
19. Buemi Scuderia Toro Rosso
20. Alguersuari Scuderia Toro Rosso


1