Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Kobayashi fête sa première année de carrière

Kobayashi fête sa première année de carrière

dimanche 31 octobre 2010, par Pierre Vermeersch

images/F1+Grand+Prix+of+Brazil+nBU_7EfCKQwl.jpg

A l’occasion du Grand Prix du Brésil, Kamui Kobayashi va fêter sa première année de carrière. L’année dernière, le japonais avait remplacé, sur ce même circuit, Timo Glock chez Toyota, suite à la blessure de ce dernier.

Cette course avait permis à Kobayashi de se réveler au grand public : Je ne m’attendais pas à accomplir beaucoup puisque je ne connaissais pas le circuit d’Interlagos et je n’avais pas piloté une F1 depuis huit mois mais j’ai cru en moi. Mon but était d’éviter les erreurs et me rendre jusqu’au bout de la course., Ce week-end a été très spécial pour moi, les conditions météo changaient constamment, c’était presque impossible de travailler les réglages. On passait notre temps à changer les pneus. Jenson (Button, ndlr) se battait pour le titre mondial, moi je me battais pour ma vie, je me sentais comme un alpiniste qui avait le choix entre atteindre le sommet ou tomber de très haut. Je n’avais pas le choix. J’avais le sentiment que je n’aurais pas d’autre chance en F1 et que ma carrière pourrait s’arrêter avant même d’avoir commencé.

Terminant à la porte des points (9ème), le japonais ralliait l’arrivée de la course suivante à Abu Dhabi à la sixième place. Alors, que Toyota s’était retiré de la Formule 1 à la fin de cette saison, Kobayashi se retrouvait dans volant. Pas pour longtemps car Peter Sauber lui offre un contrat pour piloter sa monoplace pour la saison 2010, aux côtés de Pedro de la Rosa, puis Nick Heidfeld.

Et le japonais n’a pas déçu : 31 points en dix-sept courses, une douzième place au Championnat du Monde des Pilotes et des courses mémorables, dont le Grand Prix du Japon où il avait assuré le spectacle. Peter Sauber l’a donc naturellement prolongé pour la saison prochaine, en tant que premier pilote : Kobayashi a gagné en maturité et l’an prochain il aura le rôle de leader. Il est en F1 uniquement en raison de ses compétences de pilote. Il y a un an, il remplaçait Timo Glock. Depuis, ce pur produit Toyota n’a plus quitté la grille de départ.


0