Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Silverstone Libres 3 : Alonso se met en évidence sur le sec

Silverstone Libres 3 : Alonso se met en évidence sur le sec

samedi 7 juillet 2012, par Toby Ratantely

Enfin ! Pour cette dernière séance d’essais, les pilotes auront la chance de rouler sur une piste sèche. Crucial en vue d’une course qui s’annonce, selon plusieurs prévisions météo, dans les mêmes conditions.

En début de séance, quelques pilotes, dont Button et les Lotus, s’élancent en pneus tendres, là où la majorité choisit les durs. Le Finlandais se fait piéger par une flaque d’eau résultant des averses de la veille, sans autre conséquence qu’un rapide hors-piste.

Les Mercedes sont les plus rapides en action, Schumacher puis Rosberg signant successivement le meilleur temps. Di Resta, puis Kobayashi, se font surprendre comme Raikkonen avant eux par des flaques éparses, sans dommage.

Alors qu’Hamilton et Alonso ont pris les deux premières places, la Marussia de Pic s’immobilise au niveau de l’ancienne sortie des stands suite à un problème moteur. Les commissaires ne prennent pas de risque et brandissent le drapeau rouge, le temps de dégager la piste.

Ca repart après 6’ d’interruption. Au restart, Button (en pneus tendres) s’installe en tête, Raikkonen (en durs) à la 4ème place. Mais Grosjean, et surtout Alonso font parler la poudre : à un quart d’heure du drapeau à damier, l’Espagnol réalise le meilleur temps en 1’32"167, trois dixièmes devant le Français.

Pourtant, les pilotes tâtent encore les limites du circuit : Alonso lui-même se met en tête-à-queue, tout comme Kobayashi, alors que Pérez perd son aileron avant après un passage mouvementé dans le gazon.

Relancé en piste après réparations, Pic s’immobilise de nouveau en piste (à Hangar Straight cette fois), mais ne déclenche pas de drapeau rouge cette fois.

Dans les toutes dernières minutes, Alonso restera inaccessible, mais Button s’octroie finalement le 2ème temps, devant Grosjean, Vettel et Raikkonen. Hamilton, Maldonado, Pérez, Kobayashi et Hulkenberg suivent.

La dernière péripétie a lieu après le drapeau à damier : surpris par la pluie qui retombe assez fortement, Pérez sort de la piste pour le compte... dans ce qui était son tour de rentrée au stand


1

Portfolio