Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Sepang Qualifications : Vettel cerné par les Ferrari !

Sepang Qualifications : Vettel cerné par les Ferrari !

samedi 23 mars 2013, par Toby Ratantely

Il fait beau et chaud (32°C dans l’air, 41°C sur la piste) pour la séance de qualifications de Sepang. Mais la pluie menace de tomber à tout instant...

Q1 (P17 à P22)

Les deux Marussia quittent leur stand les premières, suivi de Bottas et de plusieurs outsiders. Comme souvent depuis le début de la saison, Bianchi devance Chilton de plus d’une demi-seconde lors de leur premier tour lancé.

Bottas fait logiquement mieux, mais Rosberg signe le premier chrono de référence en 1’37’’239. Alonso, 2ème dans le même dixième, et Hamilton, 3ème à 0’’3, suivent au classement. Quant aux Red Bull, elles n’ont pas encore signé de chrono, tout comme les Lotus.

Sans surprise, ces quatre pilotes seront qualifiés, mais avec une grosse inquiétude chez Red Bull : Webber comme Vettel ont été incapables de boucler un tour complet sans connaître de problème de dégradation de pneus. Ainsi Webber n’est que 9ème, Vettel 15ème, à la régulière !

Sont éliminés Vergne, Bottas, Bianchi, Pic, Chilton et Van der Garde. Belle performance de Jules, à 1’’6 seulement du meilleur chrono de Q1.

Q2 (P11 à P16)

Di Resta, Gutierrez et Sutil quittent les stands les premiers, mais le premier nommé avorte son premier tour lancé. Sutil signe de nouveau un excellent temps, mais Rosberg et Hamilton devancent rapidement le pilote Force India.

Si Webber se rassure avec le 2ème temps dès son premier tour, Vettel connaît à nouveau de grosses difficultés et se contente de la 6ème place, à plus d’une seconde de Rosberg ! A la régulière, ce n’est pas suffisant...

Sauf que la pluie, attendue depuis le début de la séance, choisit ce moment pour faire irruption sur la piste ! Pour Di Resta, qui était reparti en piste, c’est trop tard : l’Ecossais par en tête-à-queue en tentant de poursuivre en pneus slicks malgré tout.

11ème, Grosjean est également éliminé, pour les mêmes raisons, devant Hulkenberg, Ricciardo, Gutierrez, Di Resta et Maldonado, qui n’a mêmen pas quitté son stand.

Q3 (P1 à P10)

Il pleut pour de bon à présent, et tous les pilotes s’élancent en pneus intermédiaires au feu vert. Sutil mène la danse, mais son premier chrono est vite battu par Pérez et surtout Vettel, qui colle plus d’une seconde à tous ses rivaux dès son premier tour.

L’Allemand, comme Alonso et Massa, repassent par les stands, là où Webber reste en piste jusqu’au drapeau à damiers. L’Australien reprend même la première place avant le rush final de ses rivaux. Mais Hamilton vient troubler les cartes et reprend la pole à son compte.

Alonso survient alors, et améliore le temps de Lewis de près d’une seconde... juste avant que Vettel ne fasse de même ! La pole est pour l’Allemand, devant Massa qui devance son équipier d’un cheveu sous le drapeau à damier.

Hamilton est 4ème, devant Webber qui peut regretter son choix stratégique. Rosberg et Raikkonen suivent, alors que Button, 8ème, et Pérez, 10ème, n’auraient sûrement pas pu espérer aussi bien sur le sec. Quant à Sutil, 9ème, il aurait sans doute préféré éviter la pluie...


1

Portfolio