Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Barcelone Qualifications : Hamilton souffle la pole à Rosberg

Barcelone Qualifications : Hamilton souffle la pole à Rosberg

samedi 10 mai 2014, par Toby Ratantely

En ce week-end printannier, la météo est à l’avenant pour les qualifications du GP d’Espagne, avec 26°C dans l’air et 42°C sur la piste.

Q1 (P17 à P22)

La Sauber de Gutiérrez est la première à quitter les stands, suivi de son équipier Sutil et de Hulkenberg. Le pilote Force India prend provisoirement la tête avant que Maldonado ne crashe sa voiture à la sortie du virage 3. Fin de séance pour le vainqueur de l’édition 2012, et drapeau rouge pour les autres.

La session redémarre après quelques minutes. Rosberg annonce la couleur en améliorant le chrono de Hulkenberg de plus de 2" ! Vettel s’installe au 2ème rang à plus d’une seconde de son compatriote, avant qu’Hamilton ne s’intercale, à près de 0"5 de son équipier.

Il reste moins de cinq minutes lorsque certains pilotes ressortent en pneus medium afin d’assurer leur place en Q2. Ca passe pour les Force India et les McLaren, en revanche Sutil manque la 16ème et dernière place qualificative pour moins d’un dixième, face à Grosjean.

L’Allemand est donc éliminé, tout comme les Marussia de Chilton et Bianchi, et les Caterham d’Ericsson et Kobayashi, Maldonado fermant la marche.

Q2 (P11 à P16)

Les Force India quittent les stands les premières. Leur chrono respectif est rapidement battu par les deux Williams, puis par les Mercedes, de nouveau aux deux premières places. Ricciardo s’installe bientôt à la 3ème place, devant Vettel et Raikkonen, qui prend la mesure d’Alonso.

Dans les dernières minutes, Mercedes et Red Bull, qui composent le top 4, décident de ne pas refaire sortir leurs voitures, à l’inverse de leurs rivaux. Les Ferrari s’en sortent (même si Alonso, 10ème, passe tout près de la correctionnelle), les Williams aussi, mais pas les Force India, finalement 11ème (Hulkenberg) et 12ème (Pérez).

Kvyat et Gutiérrez complètent le classement des tours chronométrés, alors que Magnussen et Vergne n’ont même pas tenté leur chance. Le Danois a été stoppé par un problème mécanique, tandis que le Français, pénalisé de dix places suite à l’incident survenu dans les stands hier, n’avait aucun intérêt à entrer en piste. Il partira donc dernier.

Q3 (P1 à P10)

Pas de round d’observation pour ces douze dernières minutes : Rosberg s’élance le premier, suivi par la majorité de ses concurrents, mais c’est pour l’anecdote. A peine sorti des stands, Vettel connaît un nouveau coup du sort et doit s’immobiliser sur le bas-côté !

Fin de séance pour le quadruple champion en titre donc, alors que le drapeau rouge est brandi pour quelques minutes afin de dégager la RB10. Lorsque la séance est relancée, les pilotes qui étaient en piste avant l’arrêt de Vettel. Et comme souvent depuis le début de la saison, Hamilton émerge au bon moment en prenant la pole provisoire, devant Rosberg !

Rien n’est joué cependant, car il reste un train de pneus neufs à l’ensemble des concurrents. Rosberg tire une nouvelle fois le premier : il améliore de près de 0"9 le chrono de son équipier. Sera-ce suffisant ?

Hamilton boucle son tour... et récupère définitivement la pole position pour 0"168 ! C’est déjà la 4ème pole position du Britannique cette saison, Rosberg devant s’incliner une nouvelle fois. Fidèle à ses habitudes, Ricciardo, 3ème, est encore le meilleur des autres, suivi par Bottas, qui s’est qualifié sur un seul tour.

5ème, Grosjean signe une grosse performance, et confirme les progrès entrevus ce matin. Il devance Raikkonen et Alonso, le Finlandais se montrant enfin à la hauteur de son coéquipier.

Button, Massa et Vettel complètent le top 10, mais il n’est pas exclu que l’Allemand change de boîte de vitesses... Ce qui le renverrait encore plus loin sur la grille.


1