Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Silverstone Libres 3 : Hamilton avant la pluie

Silverstone Libres 3 : Hamilton avant la pluie

samedi 15 juillet 2017, par Toby Ratantely

C’est sous une température très britannique (15°C dans l’air, 20°C sur la piste), mais sur le sec, que la dernière séance d’essais libres du GP de Grand-Bretagne démarre.

Une pluie de pénalités a déjà été annoncée en vue de la suite du week-end. Avec 25 places de pénalité, Alonso est condamné à la dernière place après divers changements sur son unité de puissance. Les favoris ne sont pas épargnés : Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo, victimes d’une faiblesse sur leur boîte de vitesses, se verront contraints de reculer de 5 places.

Les Sauber signent les premiers chronos de référence, mais très vite, Hamilton lance réellement les hostilités avec un tour en 1’29"544, en pneus tendres. Vettel doit s’incliner, mais Bottas améliore le chrono de son équipier pour 0"1.

Les deux pilotes Mercedes continuent de s’échanger les meilleurs temps, alors même qu’ils sont encore en pneus tendres ; Vettel, en pneus supertendres, ne peut rivaliser, ce qui est inquiétant pour les rivaux des Flèches d’Argent...

Alors que Stroll, puis Grosjean, se font remarquer à Stowe avec une excursion hors piste, Raikkonen informe son équipe que la pluie tombe "assez fortement" dans les virages 3 et 4.

Pas de quoi embêter les Mercedes : en pneus supertendres, Hamilton abaisse la marque de 0"7, 0"151 devant Bottas. Plus intéressant, Vettel, reparti en pneus supertendres également, s’approche à 0"032 de son premier rival pour le titre.

Derrière les favoris, les Renault semblent en forme puisqu’Hulkenberg prend le 5ème temps, devant Ricciardo. Palmer, près d’une seconde moins vite au tours, s’immisce tout de même dans le top 10.

Il reste moins d’une vingtaine de minutes lorsque la pluie, jusque-là localisée, arrose désormais tout le circuit. Certains pilotes, tels Verstappen, tentent d’insister mais très vite, tout le monde regagne les stands à petite allure.

Dès lors, après une accalmie, les pilotes se relancent progressivement en pneus intermédiaires, afin de prendre des repères si la séance qualificative devait être détrempée. Ricciardo se fait une grosse frayeur avec un demi tête-à-queue dans le dernier virage, sans gravité.

C’est donc Lewis Hamilton qui termine en tête de cette session, moins d’un dixème devant Vettel. Bottas est 3ème, devant Raikkonen, Hulkenberg et Ricciardo. Grosjean, Verstappen, et Massa suivent, alors que Vandoorne obtient la dernière place du top 10, pour 0"050 face à Alonso.


1