Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Victoire de Verstappen, fiasco pour Mercedes

Victoire de Verstappen, fiasco pour Mercedes

dimanche 1er juillet 2018, par Renaud Herman

Avec une 1ère ligne 100% Mercedes, cela semble de bon augure pour que l’écurie allemande prenne le large au championnat et pourtant...

Au départ, Hamilton s’élance parfaitement, Bottas se loupe et se fait déborder par Raikkonen qui tente même de prendre le commandement de la course !

Mais le Finlandais sort trop large, Bottas reprend la 2ème place et un peu plus loin, Verstappen la 3ème.

Victime d’une crevaison, Vandoorne doit repasser aux stands et va disputer sa course comme une séance d’essais grandeur nature, derrière tout le monde.

Pénalisé de 3 places sur la grille de départ, Vettel dépasse Grosjean pour se placer en 6ème position.

Alors que les 2 Mercedes enchaînent les tours en tête, Hülkenberg, en 9ème position, est le premier pilote à abandonner après 11 tours : son moteur explose et l’Allemand range sa monoplace sur le côté de la piste.

2 tours plus tard, catastrophe pour Bottas, la boîte de vitesses de sa Mercedes rend l’âme et c’est l’abandon pour le Finlandais !

La voiture de sécurité virtuelle est déployée et les Ferrari et RedBull en profitent pour rentrer aux stands, contrairement à Hamilton.

Le Britannique est donc toujours en tête devant Verstappen et Raikkonen qui se fait prendre sa 3ème place par Ricciardo.

Hamilton s’arrête au 25ème tour et ressort en 4ème position entre les 2 Ferrari, la victoire s’annonce difficile pour le quadruple champion du monde.

Ricciardo souffre avec ses pneus, il se fait dépasser par Raikkonen et rentre aux stands pour chausser des pneus super-tendres. Hamilton a aussi du mal avec ses gommes et se fait dépasser par Vettel pour la 4ème place.

Le Britannique veut reprendre sa place, attaque mais abîme ses gommes et doit à nouveau en changer au 53ème tour. Dans le même tour, la boîte de vitesses de Ricciardo lâche, dommage pour l’Australien qui pouvait être sur le podium. Brendon Hartley abandonne dans le tour suivant.

Raikkonen se rapproche de Verstappen et va tenter de l’attaquer pour remporter la victoire. En 4ème position, Hamilton a un problème de pression d’essence et doit renoncer ! Catastrophe pour le leader du championnat qui va perdre gros.

3 tours plus tard, notre compatriote Stoffel Vandoorne, rentre aux stands pour abandonner après avoir disputé une course loin derrière tout le monde.

Dans le public, c’est la folie, Verstappen remporte le Grand Prix d’Autriche, la première victoire de RedBull à domicile et tellement symbolique pour Verstappen, si critiqué en début de saison.

Les 2 Ferrari complètent le podium et reprennent la tête du championnat, aussi bien pilotes avec Vettel que constructeurs !

Vivement critiqué aussi, Romain Grosjean termine 4ème, le meilleur résultat pour Haas depuis leurs débuts en 2016 ! Un très bon résultat complété pour la 5ème position de Magnussen, Haas prend la 5ème place du championnat au profit de McLaren et Force India.
Pourtant, l’écurie indienne marque 14 points avec les 6 et 7èmes places d’Ocon et Perez.

Alonso termine 8ème devant les 2 Sauber de Leclerc et Ericsson.


1