Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

mercredi 19 mai 2021, par Antoine Née

Ce week-end c’est le retour du glamour, de ses paillettes, du port, du casino, bref le retour du Grand Prix de Monaco. Après une année 2020 compliquée qui a vu l’absence de ce Grand Prix ô combien mythique, l’année 2021 nous permet de le retrouver. Et quoi de plus appréciable que de voir ces bolides rouler à toute vitesse dans les rues étroites de la principauté.

Nul doute que la bagarre n’en sera que plus étonnante, la Red Bull étant peut-être aérodynamiquement la plus adaptée à ce tracé et la Mercedes la plus puissante, les qualifications de samedi seront comme toujours sur le rocher, décisives, là où la plupart du temps, le pilote partant de la pôle finit par l’emporter. Indéniablement il y aura certainement aussi de probables chances de voir la Safety Car sortir, les incidents pouvant être assez présents. La météo, étant assez capricieuse ces derniers jours, pourra peut-être elle aussi y jouer un rôle majeur.

Historiquement ce Grand Prix a vécu des moments inoubliables tels que :
- L’accident d’Ascari dont la voiture plongea directement dans l’eau du port.
- En 1966, seules 4 voitures terminèrent la course ce qui fit que pour la première fois tous les points du barème ne furent pas attribués.
- L’édition 1982 fut un véritable spectacle en fin de course. Alors en tête, Alain Prost sort de la route dans l’avant-dernier tour, il est relayé en tête et ensuite imité en sortie de piste par Riccardo Patrese. Didier Pironi tombe en panne dans le dernier tour alors qu’il avait pris les commandes, Derek Daly et Andrea De Cesaris tombent également en panne d’essence, c’est finalement Patrese qui aidé des commissaires a pu reprendre la piste et finit par l’emporter dans le chaos de cette édition.
- L’édition 1984 marqua la découverte du légendaire Ayrton Senna qui sous des trombes d’eaux donne une leçon à ses ainés. Il ne remporta pas la course car elle fut interrompue 1 tour avant qu’il n’ai pu faire la jonction sur Alain Prost avec sa modeste Toleman. Inutile de dire que nous avions découvert un véritable champion ce jour là.
- L’édition 1996 fut marquée de nouveau par la pluie et ce fut pour sa seule victoire Olivier Panis qui remporta cette édition. Seuls 3 pilotes terminèrent la course.
- Une édition 2004 marquée par un accident entre Michael Schumacher et Juan Pablo Montoya sous régime de Safety Car marqueront l’édition remportée par Jarno Trulli. Sa seule victoire en F1.
- Une manœuvre litigieuse empêchera Michael Schumacher de partir de la pôle en 2006, il sera bon dernier lors du départ après avoir garé sa voiture à la Rascasse volontairement en qualification.
- En 2020 et pour la première fois en 65 ans l’édition est annulée à cause de la pandémie du Corona Virus.

Les essais libres auront lieu dès ce jeudi et la séance qualificative ce samedi à 15h. Le départ de la course sera donné à la même heure ce dimanche.


1