Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Verstappen mène la course de bout en bout en Styrie

Verstappen mène la course de bout en bout en Styrie

dimanche 27 juin 2021, par Renaud Herman

Cette première course en Autriche nommée "Grand Prix de Styrie" est l’occasion de voir un nouveau duel entre Verstappen et Hamilton, les 2 pilotes s’élançant justement en première ligne.

Le départ se passe très proprement, Verstappen conservant son avantage alors que Perez s’empare déjà de la 3ème place de Norris mais le Britannique reprend son dû un peu plus tard.

Un peu derrière, Gasly et Leclerc s’accrochent, l’aileron de Leclerc crevant le pneu de Gasly qui est contraint à l’abandon. Tandis que le Monégasque doit repasser aux stands après le 1er tour et repart derrière tout le monde. Giovinazzi et Latifi sont également touchés dans l’aventure mais peuvent poursuivre leur course.

Russell s’est emparé de la 8ème position et tient vraiment le rythme face à ses poursuivants, excellent début de course au volant de la Williams.

Au 10ème tour, Perez trouve enfin l’occasion de passer Norris et prend la 3ème place pour de bon, Bottas passe également la McLaren au tour suivant.

L’écart se creuse petit à petit entre Verstappen et Hamilton et est de 4 secondes au 18ème tour.

Au 26ème tour, Russell rentre aux stands alors qu’il réalisait toujours de bons chronos et c’est la confusion dans le stand Williams qui met 18 secondes pour changer les pneus ! C’est incroyable, à croire que Russell est maudit chaque fois qu’il a l’occasion de marquer des points.

Perez s’arrête au 27ème temps mais son arrêt dure 4 secondes, Bottas ravitaille au tour suivant et avec un arrêt plus court, il ressort devant la RedBull, l’arrêt plus long a donc coûté cher au Mexicain.

Hamilton rentre au 29ème tour puis Verstappen au tour suivant et ressort sans souci devant la Mercedes. Le top 5 est donc composé de Verstappen, Hamilton, Norris, Bottas et Perez. La McLaren ne s’est pas encore arrêtée.

Norris ravitaille au 32ème tour et ressort 7ème tandis que Leclerc est déjà remonté en 9ème position, bénéficiant des arrêts aux stands des pilotes le devançant mais en effectuant tout de même quelques dépassements.

Au 38ème tour, Russell effectue un 3ème ravitaillement mais cette fois, c’est pour abandonner, le long ravitaillement ayant laissé des séquelles sur la Williams.

Sainz et Ricciardo s’arrêtent au 42ème tour. Ricciardo ressort seulement 15ème, les points seront difficiles à atteindre pour l’Australien, une nouvelle fois bien dominé par Norris.

Leclerc continue sa remontada, il dépasse Raikkonen au 44ème tour en touchant légèrement son aileron, Vettel dans le 50ème tour et Tsunoda dans le 55ème tour.

Perez rentre à nouveau aux stands au 56ème tour et chausse des pneus mediums frais. L’objectif est de signer le meilleur tour en course et pourquoi pas rattraper Bottas. Et en effet, le Mexicain prend 2,5 secondes sur le Finlandais au tour.

Après avoir dépassé Alonso, Leclerc dépasse Stroll pour la 7ème place et se retrouve derrière Sainz mais il y a un gros écart.

Au 65ème tour, Hamilton roule au ralenti et on voit même Sainz se dédoubler !

Raikkonen passe Vettel pour la 11ème place tandis que Hamilton rentre pour chausser des pneus tendres et signer le meilleur tour, voyant qu’il ne pourra pas aller chercher Verstappen pour la victoire.

Verstappen s’impose et peut même se permettre d’arriver au ralenti. Hamilton arrive à fond et obtient le meilleur tour et donc un point de plus.

Derrière, Bottas est parvenu à contenir Perez et conserve son podium.

Norris, une nouvelle fois meilleur des autres, termine 5ème devant Sainz, Leclerc, Stroll, Alonso et Tsunoda qui sauve l’honneur pour Alpha Tauri.

Raikkonen termine à la porte des points devant Vettel, Ricciardo, Ocon, Giovinazzi, Schumacher, Latifi et Mazepin.


1