Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > Le duel Hamilton-Verstappen s’annonce bouillant en Hongrie !

Le duel Hamilton-Verstappen s’annonce bouillant en Hongrie !

lundi 26 juillet 2021, par Renaud Herman

Le premier août prochain, en Hongrie, le Grand Prix de Formule 1 s’annonce déjà chaud bouillant. En effet, après les évènements de Silverstone survenus ce dimanche, Max Verstappen va être attendu au tournant pour voir comment il va gérer les premiers virages au côté de Lewis Hamilton. Retour sur Silverstone avec la projection sur le prochain GP.

Ce Grand Prix de Silverstone a été chaud bouillant ! En effet, si Lewis Hamilton a remporté le GP devant son public au terme d’une course exceptionnelle, le Britannique a réalisé une manœuvre qui a fait polémique puisqu’il a envoyé au tapis Max Verstappen dans un énorme choc. Dès le premier tour, le Britannique et le Néerlandais sont au coude à coude et les manœuvres pour dépasser sont tentées par le septuple champion du Monde. Comme à son habitude, le pilote de Red Bull ferme les portes et empêche son meilleur rival de le dépasser. Mais le virage de Copse change toute la course et relance complètement le championnat.

Hamilton profite de l’aspiration pour se rapprocher de son concurrent et tente de le dépasser juste avant l’entrée du virage. Quasi roue contre roue, les deux hommes entrent dans le virage à grande vitesse. Verstappen prend l’extérieur pour plonger dans le virage, tandis qu’Hamilton prend la corde pour se jeter et forcer le passage. Toutefois, le Hollandais fait sa manœuvre en freinant plus tard et moins fort que son concurrent et passe ses roues devant. Mais le contact ne peut être évité par le Britannique qui touche, avec son pneu gauche avant, le pneu arrière droit de Verstappen. À toute vitesse, la roue déjante et il part au tapis à grande vitesse. Sa voiture est instable et finit dans les barricades de protection avec un impact de 5G. Drapeau rouge, la course est arrêtée et le leader au classement du championnat du monde est sonné avant de sortir et d’être pris en charge par les médecins présents sur place.

Après une vingtaine de minutes d’arrêt, la course reprend, Hamilton prend 10 secondes de pénalité et parvient tout de même à terminer la course à la première place, reprenant 25 points sur son adversaire du jour. Très vite, Christian Horner, le patron de Red Bull, accuse Hamilton d’avoir fait une manœuvre archi-dangereuse, qui aurait pu être dramatique. Du côté de Mercedes, on défend évidemment le pilote sept fois champion du Monde. Et forcément, après avoir passé des tests médicaux à l’hôpital, Verstappen lui-même a pris la parole pour dégommer le Britannique.

Heureusement, je vais bien. Je suis très déçu d’avoir été sorti comme ça. La pénalité ne nous a pas aidés et n’est pas juste par rapport à la manœuvre dangereuse qu’a fait Lewis sur la piste. Le voir célébrer (sa victoire) alors que j’étais à l’hôpital est irrespectueux, c’est un comportement antisportif.

Si les pilotes ont deux semaines pour se remettre de leurs émotions, le GP d’Hongrie s’annonce d’ores-et-déjà électrique ! La rivalité, créée depuis plusieurs années maintenant, a clairement franchi un cap avec cet accident malheureux et les fans de Formule 1 se frottent les mains. La réponse de Verstappen, on l’espère sur la piste, sera attendue au tournant, tandis que les deux écuries devraient régler leur compte par presse interposée durant ces 14 jours de préparation. Alors qu’Hamilton est revenu à 8 points du Hollandais, le pilote Red Bull reste favori des paris sur la F1 avec une victoire à 1,83 contre 2,15 pour l’Anglais. Reste maintenant à savoir si la tension sera redescendue d’un cran d’ici là. Mais nul doute que Red Bull n’oubliera pas ce dimanche 18 juillet, qui pourrait être un tournant de la saison !


1