Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > 3ème victoire d’affilée pour Verstappen suite à l’abandon de Leclerc

3ème victoire d’affilée pour Verstappen suite à l’abandon de Leclerc

dimanche 22 mai 2022, par Renaud Herman

Le premier Grand Prix de la tournée européenne qui peut marquer un tournant au championnat.

Au départ, Leclerc contient les assauts de Verstappen mais Sainz perd 2 places au profit de Russell et Perez. Magnussen s’accroche avec Hamilton, le Danois part dans le bac à graviers et Hamilton continue avec une voiture abîmée. Les 2 pilotes repassent aux stands à la fin du premier tour et repartent bon dernier.

Schumacher a pris un bon départ et pointe en 6ème position mais au 3ème tour, il perd déjà une place au profit de Bottas.

Hamilton qui est 19ème demande s’il ne faudrait pas mieux abandonner pour économiser son moteur mais son team lui ordonne de rester en piste et poursuivre la course, les points sont jouables.

Au 6ème tour, Schumacher perd encore une place au profit d’Ocon et se retrouve 7ème, c’est primordial pour l’Allemand de marquer des points mais cela semble compliqué de se maintenir dans le top 10.

Au tour suivant, Sainz part en tête-à-queue et ressort seulement 11ème, devant son public, le pilote Ferrari pouvait largement jouer le podium mais c’est raté.

Leclerc mène toujours devant Verstappen, Russell et Perez qui se rapproche très fort de la Mercedes. Mais Verstappen fait aussi une erreur au même endroit que Sainz et se retrouve 4ème ! Le vent semble beaucoup gêner les pilotes. Cela donne de l’air à Leclerc qui voit pointer Russell à plus de 9 secondes !

Au 11ème tour, Verstappen se rapproche de Perez et celui-ci le laisse passer, le Néerlandais se rapproche de Russell mais ne parvient pas à l’attaquer en raison de problèmes avec son DRS, ce dernier s’actionne très difficilement et Verstappen n’arrive pas à passer la Mercedes à la régulière.

Les 2 pilotes rentrent aux stands au 14ème tour, tout comme Ocon. Leclerc mène devant Perez, Bottas, Russell et Verstappen.

Bottas s’arrête au 16ème tour et ressort 6ème. Vettel pointe désormais en 5ème position, l’Allemand ne s’étant pas encore arrêté, effectue une belle remontée.

Perez s’arrête au 17ème, Russell passe en 2ème position et maintient toujours Verstappen derrière lui qui perd patience.

Leclerc rentre à la fin du 21ème tour et reste largement en tête devant Russell après son ravitaillement.

Verstappen tente une attaque dans le 24ème tour mais Russell repasse devant et résiste, belle défense du pilote Mercedes.

2 tours plus tard, Perez se rapproche de la bagarre entre Russell et Verstappen et demande à son équipe de le laisser passer, pas sûr que la consigne fonctionne dans l’autre sens !

Catastrophe au 27ème tour : Charles Leclerc tourne au ralenti, il rejoint son stand et c’est l’abandon ! Il ne pouvait pas y avoir pire scénario pour Ferrari dont la victoire semblait déjà jouée.

C’est George Russell qui prend la tête du Grand Prix, menant ainsi les premiers kilomètres de la saison pour Mercedes.

Au 28ème tour, alors qu’il y a un léger accrochage entre Stroll et Gasly, Verstappen rentre, laissant ainsi le champ libre pour Perez.

Russell mène devant Perez, Bottas, Verstappen et Sainz. Perez ne se ménage pas pour passer Russell, le Mexicain ayant un DRS en parfait état de marche, prend la tête du Grand Prix dans le 31ème tour. Sainz effectue un nouveau changement de pneus à la fin de ce tour.

Bottas rentre au 35ème tour, laissant sa 4ème place à Ocon qui s’arrête au tour suivant, ressortant derrière Hamilton qui a bien fait de ne pas abandonner !

Russell s’arrête au 36ème tour et Perez fait de même au tour suivant, Verstappen prend donc le commandement de la course, laissant présager un doublé RedBull.

Verstappen effectue son dernier ravitaillement au 45ème tour, Perez reprend la tête mais Russell reste en 3ème position.

Le Néerlandais, aidé par des pneus plus frais, se rapproche de son coéquipier.

Sainz s’arrête à nouveau au 46ème tour pour chausser des pneus tendres.

Verstappen signe le meilleur tour et au 49ème tour, Perez le laisse passer suite à une nouvelle consigne d’équipe.

Hamilton change à nouveau de pneus et enchaîne les meilleurs tours, le septuple champion du monde effectue un fin de Grand Prix sensationnelle !

Russell s’arrête à nouveau au 51ème tour, laissant passer Bottas qu’il repassera 2 tours plus tard.

Verstappen mène toujours devant Perez, Russell, Bottas, Sainz et Hamilton.

Perez rentre à nouveau, chausse des pneus tendres et va tenter de prendre le meilleur tour en course, ce qu’il fait dans le 56ème tour.

Bottas perd 2 places dans le 58ème tour au profit de Sainz et Hamilton, le Finlandais a des pneus plus usés que ses adversaires et n’a pu rien faire.

Et 2 tours plus tard, Hamilton attaque Sainz pour prendre la 4ème place, incroyable performance du pilote Mercedes.

Les pilotes Mercedes semblent manquer d’essence pour terminer la course et doivent rouler au ralenti. Hamilton se fait repasser par Sainz mais Russell parvient à maintenir sa 3ème position, espérons qu’il leur reste au moins 1 litre d’essence après la course sinon ils seront disqualifiés.

Verstappen remporte la victoire, continuant ainsi sa statistique "la victoire sinon rien", quand le Néerlandais termine la course, il s’est toujours imposé cette saison.

Doublé RedBull avec la 2ème place de Perez et nouveau podium pour Russell qui continue sa série d’arrivée dans le top 5 depuis le début de la saison.

Sainz termine 4ème mais aurait pu mieux faire devant Hamilton, 5ème, qui pointait 19ème après le premier tour.

Bottas est 6ème devant Ocon, Norris, Alonso et Tsunoda.

Vettel termine à la porte des points devant Ricciardo, Gasly, Schumacher, Stroll, Latifi, Magnussen et Albon.

Verstappen prend la tête du championnat avec 6 points d’avance sur Leclerc. Perez, Russell et Sainz se maintiennent dans le top 5.

RedBull prend aussi la tête au championnat constructeurs avec 26 points d’avance sur Ferrari. Mercedes, McLaren et Alfa Romeo se maintiennent dans le top 5.


1