Formule 1 - Super F1

Accueil > F1 > McLaren : Presque la perfection

McLaren : Presque la perfection

dimanche 16 mars 2008, par Manuel Cladière

images/30630.jpg

Mclaren a fait la course parfaite, enfin leur protégé Hamilton a fait une course parfaite, sans erreurs. certes l’écart avec ses poursuivants et faiblas, mais celà et uniquement dû aux différentes Safety-Car.

Hamilton gagne ainsi la première course de la saison, après avoir décroché la pole position. Heureux de faire taire les mauvaises langues qui ne voyaient ses succès que grâce au développement de la McLaren par Alonso, Hamilton était aussi heureux pour un autre pilote :
C’est fantastique - ce un début de saison de rêve pour ma quête du titre. Je suis désolé de ne pas avoir Heikki avec moi sur le podium – un doublé aurait été une si belle récompense pour l’équipe. C’est néanmoins agréable d’y voir Nico – car nous n’avions plus partagé un podium depuis nos débuts en karting !
Hamilton continu ainsi à décrire sa course, les changements de stratégie que l’équipe a dû choisir....Jusqu’à ce que Lewis Hamilton lâche Ma meilleure course jusqu’à présent.

Kovalainen a un peu plus souffert des bouleversements de la course, mais il a parfaitement réussit son entrée chez McLaren en terminant à la 5° place. Mieux encore, Heikki repart de Melbourne avec le meilleur temps au tour !!!!
Évidemment, ma compétitivité était meilleure que le résultat obtenu. Malheureusement, la dernière intervention du "Safety Car" m’a privé de la 2ème place Mon départ était correct, mais au cours de mon premier relais, j’ai eu un peu de "graining". Dans le deuxième, et surtout dans la dernière partie de la course, ma voiture était vraiment performante. Je me suis bien battu – avec Kimi d’abord, puis Fernando ensuite
On apprend alors la raison pour laquelle Alonso réussit à repasser Kovalainen, alors que le finlandais venait de prendre quelques mètres d’avances : J’ai réussi à passer Alonso, mais quand j’ai enlevé une de mes visières de protection, j’ai accidentellement touché le bouton du limiteur, et il m’a repassé. Je suis content d’être à l’arrivée, mais également un peu déçu car nous pouvions signer un doublé

Ron Dennis et Norbert Haug était plus que satisfait de ce résultat, surtout que Ferrari a lamentablement échoué lors de cette course.

Ron Dennis ne tarit pas d’éloge au sujet du Finlandais :
Nous tenions beaucoup à ce qu’Heikki fasse un tour de plus avant son deuxième arrêt – au cas où il aurait eu des problèmes dans les stands, afin qu’il puisse rester devant Nick Heidfeld. Malheureusement, la dernière intervention du "Safety Car" lui a coûté la deuxième place. Il a montré ce qu’est un grand pilote de course avec son dépassement sur Kimi et Fernando, mais malheureusement, alors qu’il nettoyait sa visière, il a touché le bouton du limiteur de vitesse et a perdu une place

Voici l’écurie à battre cette année. PLus qu’une victoire, McLaren a pris un ascendant sur ses adversaires, montrant que la fiabilité et la performance est bien là, et surtout que Kovalainen est aussi rapide qu’Hamilton. Ce qui nous promet de beaux duels....


0